Une hypothese roumaine sur le postmodernisme - Ioana Petrescu

5x puncte

categorie: Romana

nota: 9.75

nivel: Facultate

Ces idees fondamentales se retrouvent le long du parcours du poeticien qui fut Ioana Em. Petrescu, mais ses etudes sur le postmodernisme ne constituent pas - en etant, la plupart, publiees dans les revues de specialite ou inedites - un corpus unitaire. En ce qui concerne leur chronologie, elles ont ete ecrites de 1981 (quand une bourse Fullbright lui permit un contact direct avec les nouvelles ten[...]
DOWNLOAD REFERAT

Preview referat: Une hypothese roumaine sur le postmodernisme - Ioana Petrescu

Ces idees fondamentales se retrouvent le long du parcours du poeticien qui fut Ioana Em. Petrescu, mais ses etudes sur le postmodernisme ne constituent pas - en etant, la plupart, publiees dans les revues de specialite ou inedites - un corpus unitaire. En ce qui concerne leur chronologie, elles ont ete ecrites de 1981 (quand une bourse Fullbright lui permit un contact direct avec les nouvelles tendances de la critique americaine) a 1990, l'annee de sa mort.

Dans la bibliographie theorique du postmodernisme, la reference principale est Ihab Hassan (qu'elle regarde d'ailleurs d'un oeil assez critique); nous avons choisi a notre tour de respecter ces memes references, pour en reveler les diffractions. D'ailleurs, Ioana Em. Petrescu arrive a la problematique du postmodernisme dans l'effort de Aİlire>> un moment important de la poesie roumaine - et dans ce sens on discutera par la suite les considerations theoriques de son livre Ion Barbu et la poetique du postmodernisme (date 1987, paru seulement en 1993);

elle decouvre aussi - dans une interpretation, a ce qu'il nous semble, insolite - les elements postmodernes de la philosophie de Derrida, dans une suite d'etudes qui amorcaient un livre polemique par rapport aux interpretations Aİen vogue>> de la deconstruction du philosophe francais.
1. Un probleme de mutation. Le projet de Ioana Em. Petrescu suppose l'analyse parallele, integratrice, de la mutation de l'episteme scientifique de notre siecle et de l'appropriation de celle-ci comme attitude culturelle par des ecrivains d'ailleurs tres differents;

l'appropriation precede, de maniere paradoxale, la mutation des sciences exactes (mais quoi de plus normal que le paradoxe dans une perspective postmoderne), et c'est pourquoi les analyses Aİde la revolution du langage poetique>> decouvrent Aİla revolution du concept de poeticite, [qui] correspond a une mutation fondamentale du modele general de la pensee, mutation preparee dans la seconde moitie du siecle passe et achevee par l'episteme de notre siecle>> [6]. C'est une perspective semblable qu'amorce - sans trop de conviction -

Ihab Hassan aussi, en affirmant que Aİit is now clear that science, through its technological extensions, has become an inalienable part of our lives [...] Of this we can be more certain: the epistemological concerns of science must concern us all the more in that scientists themselves, defying difficulties I have noted, insist on philosophizing, speaking not in mathematics but in natural languages. [...] relativity, uncertainty, complementarity and incompleteness are not simply mathematical idealizations; they are concepts that begin to constitute our cultural languages; they are part of a new order of knowledge founded on both indeterminacy and immanence. In them we witness signal examples of the dispersal of discourse>> [7].
DOWNLOAD REFERAT
« mai multe referate din Romana

CAUTA REFERAT

TRIMITE REFERAT CERE REFERAT
Referatele si lucrarile oferite de E-referate.ro au scop educativ si orientativ pentru cercetare academica.