Traian Vuia

2x puncte

categorie: Franceza

nota: 9.81

nivel: Gimnaziu

Traian Vuia est né le 17 août 1872, dans le village de Surducu Mic, commune de Bujor (actuellement commune de Traian Vuia), dans le département de Timis. Son père qui était un prêtre s'appelait Simion Popescu et sa mère, paysanne de Lipova, Ana Vuia dont il a hérité le nom Vuia. Il commence son cycle primaire à l'école confessionnelle de langue roumaine, dans la commune de Bujor.

.[...]
DOWNLOAD REFERAT

Preview referat: Traian Vuia

Traian Vuia est né le 17 août 1872, dans le village de Surducu Mic, commune de Bujor (actuellement commune de Traian Vuia), dans le département de Timis. Son père qui était un prêtre s'appelait Simion Popescu et sa mère, paysanne de Lipova, Ana Vuia dont il a hérité le nom Vuia. Il commence son cycle primaire à l'école confessionnelle de langue roumaine, dans la commune de Bujor.

...

L'appareil a quitté le sol

L'avion "Vuia no1" a été construit dans les ateliers Mockenjos & Smith, les mêmes qui ont réalisé l'hélice de type Tatin. Pour cet appareil, Vuia a conçu un générateur à vapeur qui devait alimenter un moteur de type Serpolet. Ce moteur était le même qui entraînait l'hélice de type Tatin.

Adapté pour l'aviation par Vuia, le moteur de l'aéroplane "Vuia no.1" atteignait des performances incomparables pour cette époque : 14 kg/1m2 surface portante et 15 kg/1C.V... A la construction de cet appareil ont parfois assisté des membres de l'Aeroclub de France. Le premier essai de vol avec "Vuia no.1", au bord duquel se trouvait son inventeur lui-même, a eu lieu à la fin du mois de décembre 1905. L'appareil avait une vitesse de 40 km/h.

A l'essai a assisté seulement le mécanicien de Vuia. Le 5 février 1906, sur la route qui lie la localité de Montesson à la Seine, Vuia fait un nouveau essai, auquel ont assisté cette fois des membres de l'Aeroclub de France, des passionnés du vol, des journalistes.

La revue l'Aérophile écrivait sur "Vuia no.1", que l'appareil avait l'avantage de supprimer les artifices auquels les divers expériences faisaient appel jusque-là pour lancer leurs aéroplanes c'est-à-dire le lancement sur des chenilles ou des plans inclinés, la projection en l'air à l'aide d'une catapulte, la traction par un automobile, etc. Une autre expérience effectuée le 6 mars la même année a convaincu l'inventeur roumain des qualités et des possibilités de son appareil.

Par conséquent, le 18 mars1906, bénéficiant du beau temps, Vuia décide de procéder à une nouvelle expérience. Après avoir roulé sur environ 50 m, l'avion piloté par son inventeur, s'est détaché de terre et a volé sur une distance de 12 m, à une hauteur de presque 1m. Pour la premiere fois dans l'histoire de l'aéronautique un appareil plus lourd que l'air avait volé en utilisant uniquement les moyens du bord.

Après l'expérience de l'inventeur roumain, les constructeurs d'avions français ont conçu leurs appareils selon le système appellé Vuia. Les éléments conçus par Vuia ont été utilisés ulterieurement par les célèbres Blériot, Voisin, Ernault-Pelterie, etc. De nos jours, les moteurs cosmiques se trouvant dans les navettes spatiales sont construits selon le système monoplane, une invention de Vuia. En 1906, Vuia a effectué quelques vols encore, à de différentes hauteurs ( moins de 12 m). En 1907, avec l'avion "Vuia no. 2", il a reussi à voler sur une distance de 70 m.

Lorsqu'éclate la première guerre mondiale, Traian Vuia travaille, sous la tutelle du Ministère Français de la Défense, pour les pouvoirs alliés. Il construit avec Victor Tatin une torpille qui était indispensable à la marine militaire.
DOWNLOAD REFERAT
« mai multe referate din Franceza

CAUTA REFERAT

TRIMITE REFERAT CERE REFERAT
Referatele si lucrarile oferite de E-referate.ro au scop educativ si orientativ pentru cercetare academica.