La famille francaise

5x puncte

categorie: Franceza

nota: 10.00

nivel: Facultate

Referat despre La famille francaise
Plutôt seul(e) que mal accompagné(e)
Il y a aujourd'hui 18 millions de Français qui vivent seuls, soit 35% de la population. Le phénomène est particulièrement important dans les grandes villes. A Paris, 1 ménage sur 2 est une personne seule. Parmi ces personnes seules, il y a bien sûr les personnes âgées, souvent des veuves. Mais, il y a aussi beau[...]
DOWNLOAD REFERAT

Preview referat: La famille francaise

Referat despre La famille francaise
Plutôt seul(e) que mal accompagné(e)
Il y a aujourd'hui 18 millions de Français qui vivent seuls, soit 35% de la population. Le phénomène est particulièrement important dans les grandes villes. A Paris, 1 ménage sur 2 est une personne seule. Parmi ces personnes seules, il y a bien sûr les personnes âgées, souvent des veuves. Mais, il y a aussi beaucoup de célibataires et de divorcés, pour lesquels la vie solitaire est plus ou moins choisie ou subie.
Les hommes et les femmes célibataires sont à peu près en nombre équivalent, mais ils n'appartiennent pas aux mêmes catégories sociales. Les hommes sont souvent d'un milieu modeste, avec un faible niveau d'instruction. Les petits paysans ont du mal à trouver une épouse. Pour les femmes, elles sont souvent diplômées.

LORSQUE L'ENFANT PARAIT
La France pratique le contrôle des naissances depuis longtemps. Après une baisse de la natalité, il y a eu ce qu'on a appelé le baby-boom des années 1945-50. Mais depuis 1950, le taux de natalité n'a quasiment pas cessé de chuter.

L'indice de fécondité des femmes en âge d'avoir des enfants (de 15 à 49 ans) est de 1.4 enfant par femme. Grâce aux progrès et à la généralisation de la contraception, les naissances d'enfants non désirés sont devenues rares. Il y a en fait assez peu de familles sans enfant. Le schéma le plus courant est la famille comprenant un ou deux enfants. Pour des raisons financières et matérielles, rares sont les familles de trois enfants : un troisième enfant suppose un appartement plus grand et pose des problèmes aux femmes qui veulent continuer leur activité professionnelle.

Les familles nombreuses ont quasiment disparu. Ce sont surtout des familles d'origine étrangère ou des familles qui sont dans des situations matérielles et sociales difficiles. Actuellement, les enfants nés hors mariage ont les mêmes droits que les enfants légitimes. L'enfant peut être reconnu à la fois par le père et sa mère. L'enfant porte le nom du père le plus souvent.

Qui va garder le bébé?
Les femmes qui travaillent doivent résoudre le problème de la garde des jeunes enfants ce qui est parfois difficile. Les crèches sont généralement la solution préférée des parents, mais le nombre de places est nettement insuffisant, les listes d'attente sont longues, même lorsqu'on inscrit l'enfant bien avant sa naissance. Ce sont pour la plupart des crèches publiques de quartier. Elles offrent comme avantages majeurs des locaux spécialement adaptés aux enfants, une surveillance médicale, un personnel qualifié et des tarifs qui sont proportionnels aux revenus des parents. Mais elles présentent des contraintes horaires. (7h - 19h en général)

Les nourrices gardent un ou plusieurs enfants chez elles et fixent elles-mêmes leurs tarifs. Elles travaillent au noir ou sont déclarées et agrées par les services médico-sociaux. C'est un mode de garde plus facile à trouver que la crèche, souvent plus pratique aussi pour les parents parce que proche du domicile, avec des horaires flexibles. Mais les conditions d'accueil ne sont pas toujours très bonnes.

CONCLUSION
Selon un sondage SOFRES publié dans « Madame Figaro », sept Français sur dix (69%) estiment qu’il est préférable que le couple divorce, « pour le bien des enfants », lorsque les conjoints ne s’entendent plus. Pour 61% des personnes interrogées, cela ne constitue « ni un handicap ni un avantage » pour les enfants. L’union libre a d’ailleurs la cote, 73% considérant qu’« il n’y a pas de limite d’âge » pour vivre ensemble sans se marier. L’image de la famille idéale est aux antipodes du retour de la femme au foyer. Près de 54% des Français rêvent d’une famille « où les deux conjoints ont un métier qui les occupe autant l’un que l’autre et où les tâches ménagères et les soins donnés aux enfants sont partagés ». La famille française a changé !

ANNEXE
Le couple moderne
- Le nombre de mariages est en baisse de 25% entre 1972 et 1982
- On se marie plus tard
Les hommes à 27 ans
Les femmes à 25 ans

L'union libre
- L'union libre ou la cohabitation (autrefois, le concubinage-terme péjoratif)
- En 1968: 2,8% de couples non mariés
- En 1987, 10% de couple non-mariés pour l'ensemble de la population; 20% pour les moins de 35 ans; 50 % pour les moins de 25 ans dans la région parisienne
- Les unions libres durent souvent longtemps, même la naissance d'un enfant n'entraîne pas forcément le mariage
- La loi donne aujourd'hui aux concubins les mêmes droits qu';aux couples mariés. Parfois elle est avantageuse sur le plan fiscal pour ceux qui on trop des enfants

Le divorce
- Instauré sous la Révolution en 1792, le divorce est aboli par la restauration en 1816, rétabli par la 3e République en 1884
- Jusque dans les années 60, la morale prédominante désapprouvait le divorce
- En 1975, la loi libéralise la procédure du divorce ; on peut divorcer par consentement mutuel ; 1 mariage sur 3 se termine par un divorce

Les enfants
- Depuis 1950 le taux de natalité est en baisse (un léger redressement depuis 1984)
- Un ou deux enfants par famille ; les familles nombreuses ont presque disparu
- Un enfant sur quatre naît hors mariage . Les enfants nés hors mariage ont les mêmes droits que les enfants légitimes

La maternité et la loi
- Les femmes ont droit à un congé maternité payé:
- 6 semaines avant l'accouchement, 10 semaines après pour le 1er et 2e enfant ; 8 semaines avant l'accouchement, 18 semaines après pour le 3e enfant
- Il est interdit de licencier une femme pendant sa grossesse, durant son congé de maternité et ou durant le mois qui suit son retour au travail

La natalité et la loi
- Des allocations familiales sont versées à partir du 2e enfant et augmentent considérablement avec le nombre d'enfants
- Un complément familial est versé à partir du 3e enfant.
- Une carte de famille nombreuse est accordée aux familles de 3 enfants et plus: elle permet d'obtenir des réductions dans les transports, certains cinémas etc.
DOWNLOAD REFERAT
« mai multe referate din Franceza

CAUTA REFERAT


TRIMITE REFERAT CERE REFERAT
Referatele si lucrarile oferite de E-referate.ro au scop educativ si orientativ pentru cercetare academica.