Imbecilizarea prin televiziune si post-gandirea de Giovanni Sartori

7x puncte

categorie: Psihologie

nota: 10.00

nivel: Liceu

Ces sondages sont au centre des journaux televises qui forment l'opinion publique, une opinion base sur des idee faibles des hommes desinformes. L'information qui compte pour les televisions est celle qui a le plus d'images, donc elles privilegient les evenements locales, au detriment de ceux internationaux qui impliquent un cout et des efforts trop grand pour l'obtention des image. Ainsi devient [...]
DOWNLOAD REFERAT

Preview referat: Imbecilizarea prin televiziune si post-gandirea de Giovanni Sartori

Ces sondages sont au centre des journaux televises qui forment l'opinion publique, une opinion base sur des idee faibles des hommes desinformes. L'information qui compte pour les televisions est celle qui a le plus d'images, donc elles privilegient les evenements locales, au detriment de ceux internationaux qui impliquent un cout et des efforts trop grand pour l'obtention des image. Ainsi devient le public plus interesse des choses superficielles que de vrais problemes. En plus l'image globale que la television promesse offrir n'est pas toute a fait "globale".

Les pays aux regimes autoritaires sont difficile a filmer, a montrer et donc leur situation reste inconnue. Ce que la television fait bien est amuser les gens, mais elle transforme meme la realite en spectacle, en accordant beaucoup d'attention aux manifestations, aux protestes, aux excentricites, aux evenements spectaculaires, emouvants de la chronique noire ou de celle rose qui sont en fait des exagerations. La realite est faussee aussi par la presentation des images hors du contexte, mais, parce que l'homme croit ce qu'il voit, elles sont credibles. En perdant sa capacite d'abstraction, l'homme ne peut plus faire la distinction entre vrai et faux.

Dans le troisieme chapitre l'auteur signale que les journaux, la presse ecrite, perdent leur influence sur la vie politique et sur la societe. Leur place est pris par la tele. Son pouvoir est devenu decisif en ce qui concerne le vote. Les elections sont de plus en plus personnalises. Les discours, les programmes politiques ne compte plus. On vote une personne, une image. Les parti politiques n'ont plus la meme importance. Le candidat ne depend plus de ceux-ci et de leurs ideologies, maintenant la television et les sondages sont sur le premier plan.

En plus les politiciens ne reactionnent pas aux evenements authentiques, mais a ceux qui sont mediatise, n'importe le fait qu'ils sont fabriques et fausses par la television. Elle prend aussi le role d'autorite cognitive qui privilegie les interview spontane et ignore les experts donnant au public l'impression de son implication directe dans la resolution d'un probleme. Le localisme ne laisse plus de place au globalisme. C'est vrai que les distances sont reduite et que les gens sont responsabilise et mobilises par la television mais seulement en ce qui concerne le spectaculaire.

Les problemes reels restent inconnu et meme si on les connaissait, on n'aurait pas les aptitudes, les competences necessaires pour les resoudre. Pour cela on devrait etre alarme par le fait que la politique depend de plus en plus des sondages et la democratie devient de plus en plus directe. Le peuple devient, inculte, incapable de comprendre l'abstrait, la science, la profondeur des choses, il est domine par ses inventions et perd le contact direct avec la realite.
DOWNLOAD REFERAT
« mai multe referate din Psihologie

CAUTA REFERAT


TRIMITE REFERAT CERE REFERAT
Referatele si lucrarile oferite de E-referate.ro au scop educativ si orientativ pentru cercetare academica.